Est-il possible de jouer au casino en ligne français en toute légalité ?

La France a su asseoir une bonne image de marque dans l’univers du jeu d’argent grâce au système juridique qui régit ses casinos et à la qualité des services que ceux-ci proposent. La législation qui était initialement destinée aux casinos physiques a subi des modifications avec la multiplication des casinos en ligne. Les législateurs soient encore loin d’avoir trouvé la formule idéale malgré l’assouplissement du cadre juridique en vue de définir une législation sur les casinos virtuels dans l’Hexagone. Quoi qu’il en soit, les adeptes des jeux d’argent ont trouvé un moyen de jouer au casino en ligne français.

Une législation très floue sur les casinos en ligne

Peux ton jouer au casino en ligne francais légalement ?Suite à la prolifération des casinos virtuels en France, les législateurs locaux ont conçu une loi interdisant toute implantation de site serveur et d’activité de casino en ligne. À partir de ce moment, il fut impossible pour les opérateurs de jeux d’obtenir une licence qui leur permettrait de s’installer en France. En 2010, l’ARJEL a été mise en place afin de réguler et d’encadrer les opérateurs autorisés et légaux dans l’Hexagone. La législation a subi quelques modifications, autorisant la pratique de certains jeux d’argent en ligne. Conformément à la loi, ces opérateurs peuvent proposer des paris hippiques, des paris sportifs ainsi que deux variantes du poker : l’Omaha et le Texas Hold’Em. En l’absence totale de sanctions, les joueurs peuvent cibler les casinos implantés à l’étranger. Jouer au casino en ligne français permet ainsi d’accéder à des établissements étrangers où il est possible de trouver d’autres jeux de casino comme le baccarat, le blackjack, la roulette, les machines à sous, le craps ou encore le keno. Puisque ces plateformes étrangères sont méconnues de l’ARJEL, les joueurs sont privés de bouclier juridique en cas de litige avec lesdits casinos.

Jouer au casino en ligne français, mais sous certaines conditions

La ligne de conduite des législateurs français est dictée par un souci de protéger les casinos physiques. Pour les organismes de régulation français, il est inconcevable que les casinos de briques et de mortier soient exposés à la concurrence « déloyale » des casinos sur internet. L’une des raisons est que les charges financières que doivent supporter ces derniers sont moindres. De ce fait, une législation claire qui privilégierait l’établissement des casinos en ligne sur le marché français est inenvisageable. Seule une véritable réorientation de la politique économique changera l’état des choses. Heureusement pour les joueurs, cette loi est uniquement valable sur le territoire français. D’autres législations sont mises en vigueur dans les territoires francophones comme la Belgique, la Suisse ou encore le Canada. Il importe de connaître ces législations pour éviter les mauvaises surprises.
Pour l’heure, ceux qui souhaitent jouer au casino en ligne français devront s’orienter vers les casinos qui offrent des jeux gratuits. De nombreux sites mettent à disposition plus d’une centaine de jeux sans téléchargement, ni inscription. Les joueurs peuvent découvrir les différents jeux de casino, s’entrainer et bien entendu se divertir. Une fois les règles et stratégies maîtrisées, ils peuvent enfin s’inscrire dans l’un des casinos étrangers qui acceptent des joueurs français et miser en argent réel.